Les maladies infantiles sont soit d’origine virale, soit d’origine bactérienne.  Elles affectent les enfants en bas âge. Mais généralement, elles se soignent très bien. Il suffit d’une bonne hygiène et de faire tous les vaccins recommandés pour éviter de les contracter.

Les deux principales affections souvent impressionnantes

S’il y a des affections qui suscitent une forte inquiétude des parents, ce sont la gastro-entérite et la bronchiolite. Ces deux maladies présentent des symptômes parfois terrifiants au premier abord, mais qui au final se soignent très bien de différentes manières à l’instar des solutions naturelles qu’on peut trouver sur https://visualcbd.fr/.

  • La gastro-entérite peut être due à un champignon, à une bactérie, à un virus ou à un parasite. Les divers symptômes sont : des nausées et des vomissements, de la diarrhée, de la fatigue, de la fièvre, une perte d’appétit et des maux de ventre. Maladie infectieuse, elle se transmet par le biais de la consommation d’eau ou d’aliments contaminés ou le contact avec une personne malade. La déshydratation n’est pas à exclure en cas de diarrhées persistantes ;
  • La bronchiolite affecte les enfants de moins de deux ans. Elle est due à un virus dans la salive et les sécrétions bronchiques. Les symptômes sont une difficulté respiratoire avec une respiration sifflante et rapide et de la toux. Elle se transmet par des baisers, des éternuements, la toux, par la salive. Sa forme aggravée requiert une hospitalisation et une surveillance accrue de l’état du nourrisson ou du bébé pendant 10 jours.

Le traitement des maladies infantiles

Généralement, avec un traitement médicamenteux adéquat et des mesures diététiques, les nourrissons et les bébés recouvrent rapidement la santé.

La gastro-entérite se soigne avec un apport suffisant en eau, dans les 2 litres, pour éviter la déshydratation et une bonne alimentation. Le pédiatre prescrit des médicaments anti-diarrhéiques et antispasmodiques ainsi que le paracétamol. La bronchiolite se soigne au moyen de lavages fréquents du nez avec du sérum physiologique ainsi qu’une kinésithérapie respiratoire. Un apport en oxygène peut s’avérer indispensable en cas de problème respiratoire accru.

Soigner les enfants au CBD

Le CBD peut aider à gérer les troubles épileptiques en contribuant à la réduction de l’intensité et du nombre des crises. Il est utilisé pour atténuer l’anxiété chez l’enfant et amoindrit certains comportements agressifs chez l’enfant autiste. Le CBD peut aussi aider à gérer la douleur.

Donner du CBD à son enfant doit uniquement se faire avec une prise en charge médicale et sous la surveillance d’un médecin. L’automédication est ainsi fortement déconseillée.

Les principaux troubles pouvant être traités au CBD sont : les troubles neurologiques, l’insomnie, les douleurs chroniques, la dépression et l’anxiété. Les affections de la peau et le mal des transports chez les jeunes enfants peuvent aussi se soigner avec le cannabidiol.

Les baumes, les chewing-gums et les bonbons ainsi que l’huile de CBD sont les seuls produits qui conviennent aux jeunes enfants.